Trouble du sommeil, insomnie, cauchemar...

Mis à jour : il y a 2 jours

Comment se caractérise les troubles du sommeil ?

Les troubles du sommeil, les insomnies peuvent se traduire de diverses façons : difficultés à s’endormir, réveils nocturnes prolongés ou réveils trop précoces ou encore des cauchemars … Ces troubles sont souvent liés au stress, à l'anxiété, à la nervosité... L’insomnie peut à long terme avoir des conséquences importantes sur le bien-être. En effet bien dormir est primordial afin de se sentir de bonne humeur, avoir de l'énergie et avoir une bonne santé sur le long terme. Durant le sommeil, plusieurs processus physiologiques sont à l'œuvre : les tissus du foie et des muscles se régénèrent, le système immunitaire se regénère également, la mémoire se renforce, etc... Le cerveau évacue les « déchets » grâce aux antioxydants.


2 types d’insomnie sont définies: - l’insomnie passagère : elle fait suite à une situation ponctuelle, en général, facilement identifiable : du stress au travail, une séparation, etc.. Ce type d’insomnie peut parfois durer plusieurs semaines.

- l’insomnie chronique : on parle d'insomnie chronique dès lors que la personne fait des insomnies au moins 3 nuits par semaine au minimum pendant 1 mois.



Les conséquences des insomnies et des troubles du sommeil

Les insomnies peuvent raccourcir la durée du sommeil (bien qu’il arrive dans certains cas que celle-ci reste inchangée) ce qui a pour effet de diminuer son effet récupérateur. Même dans les cas où la durée du sommeil n’est que légèrement raccourcie, une fatigue importante dans la journée se fait ressentir, accompagnée parfois de difficultés au niveau du fonctionnement sur le plan professionnel, personnel ou émotionnel. Progressivement, ces difficultés vont amener la personne à appréhender la nuit et entraîner la peur de « ne pas arriver à dormir ». C’est un cercle vicieux qui accroît au fur et à mesure l’anxiété du patient au sujet du sommeil.

La mise en scène de notre vie

Pendant notre sommeil, notre inconscient continue de travailler. Il met en scène les événements de notre vie et nos émotions. Quand les périodes sont chargées émotionnellement, des cauchemars peuvent survenir. Bien que ces cauchemars soient des expériences déplaisantes, ils sont un moyen pour notre inconscient de traiter et d'évacuer les émotions désagréables telles qu'un niveau de stress élevé, un état d'anxiété, de nervosité...

Ils peuvent aussi traduire des situations complexes qui vous perturbent et pour lesquelles vous cherchez des solutions.

Conséquences: réveil difficile, peur de s'endormir...

Les cauchemars font parti du système naturelle de fonctionnement. Cependant, certaines personnes ont des cauchemars fréquents qui peuvent devenir un problème perturbateur pour la journée qui suit. D'autres personnes ont des cauchemars récurrents, une même situation, une même personne (ou de grandes similitudes dans chaque cauchemar)... : notre part inconsciente de nous même est en train d'essayer d'évacuer un souvenir, une émotion et n'y arrive pas.

Les conséquences directes sont les suivantes : - peur de s'endormir - nuit difficile, troubles du sommeil - réveil avec une forte émotion négative : peur, panique, angoisse... - terreurs nocturnes - réveil difficile, fatigue - nervosité, anxiété... Mais les troubles du sommeil peuvent impacter également d'autres aspects de la vie : - problème de concentration, de mémorisation - de l'irritabilité - de l'hypersensibilité - de l'absentéisme ou du présentéisme (etre présent physiquement mais pas mentalement) au travail - risque d'accident de la route et/ou d'accident du travail. La fatigue est parmi les premières causes d'accident de la route. Les causes des troubles du sommeil

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

1. Les facteurs physiques et environnementaux La luminosité et les bruits environnants ont une grande influence sur le sommeil. Une importance accordé également au contenu et au moment des repas qui peuvent avoir un impact direct sur le sommeil.

2. Les facteurs psychologiques tels que le stress, l'anxiété, les angoisses... La fréquence et l'intensité des troubles du sommeil sont soit la source du problème soit alimentées et aggravées par le stress, l’anxiété...

3. Les problèmes de santé chroniques ou aigus peuvent engendrer des troubles du sommeil Le recours à l'hypnose pour les troubles du sommeil

De plus en plus de personnes se tournent vers l'hypnose pour remédier à ce problème : en agissant sur les causes du stress, de la nervosité... en reprogrammant les cycles du sommeil qui se sont décalés... En induisant un état de relaxation profonde à travers un état hypnotique, vous pouvez ainsi accéder à votre partie plus inconsciente de vous même. Il s'agit alors de changer les origines des schémas négatifs pour évacuer le trop plein émotionnel désagréable, pour faire baisser les tensions... et réinstaller une dynamique positive. L'hypnose permet également de travailler sur la confiance en sa capacité à s'endormir afin que l'anticipation négative et les peurs autour du sommeil disparaissent pour permettre de s'endormir de nouveau facilement.

C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées ici

Bien à vous, Laurie Le Borgès Hypnose Paris 10 Bibliographie - Annuaire-hypnothérapie lien - Elle lien


#insomnie #stress #sommeil #cauchemar #hypnose #hypnothérapie #anxiété #santé #énergie #fatigue #dormir