Gérer sa douleur à l'aide de l'hypnose

Mis à jour : juin 8

Gérer sa douleur

La douleur est un langage du corps. Elle est l'expression d'un dysfonctionnement, un signal d'alarme. C'est un phénomène complexe qui est la conséquence directe d'une perception sensorielle comprise dans le système nerveux central et qui varie en fonction des facteurs cognitifs, environnementaux et culturels. Elle est en effet subjective, chacun n'ayant pas le même degré de tolérance.

gestion de la douleur et hypnose, hypnose paris 10, Laurie Le Borgès, hypnotherapeute Paris 10
Comment l'hypnose permet de gérer mieux la douleur ?

En France, l'utilisation des médicaments pour soulager la douleur ne cesse d'augmenter.

De nombreuses personnes souffrent de douleurs chroniques et font face temps bien que mal à une vie quotidienne compliquée, sur le plan physique comme émotionnel. Les médicaments ne sont pas toujours suffisants pour réduire/apaiser les douleurs. D'autant plus, quand la personne souffre d’anxiété, de troubles du sommeil (insomnies, nuits courtes ne permettant pas la récupération...) ou encore de dépression... Que la douleur soit le déclencheur de ces symptômes ou un facteur aggravant, la vie quotidienne peut rapidement devenir un calvaire.


Le recours à l'hypnose pour traiter la douleur

Santé Magazine énonce 5 façons de gérer sa douleur :

- la pleine conscience

- les aliments anti-inflammation

- les probiotiques

- la musique

- l'hypnose


Vous trouverez le détail de l'article dans le lien suivant : ici


Le recours à l'hypnose pour traiter la douleur est de plus en plus courant. L’utilisation de l’hypnose est validée par de nombreuses études qui montrent que les suggestions peuvent modifier et réduire la perception de la douleur. Cependant, il ne remplace pas pour autant les médicaments. L'hypnose intervient sur différents types de douleur :

· - les douleurs qui sont purement psychologiques peuvent être complètement supprimées à l'aide de l'hypnose. Pour savoir si elles sont purement psychologiques, la première des choses à faire est d'aller voir votre médecin traitant pour établir un diagnostic.

· - les douleurs liées à un dysfonctionnement physique : l'hypnose peut aider à soulager les douleurs lors des crises en apprenant à mieux gérer la douleur. La pratique de l'autohypnose, enseignée par l'hypnothérapeute, permet à la personne de devenir autonome dans la gestion de sa douleur.



Ci-dessous vous trouverez une liste des champs d'intervention possible (non exhaustive) à l'aide de l'hypnose :


Les migraines et céphalées

Différents types de migraines existent. Après avoir fait le bilan chez le médecin et qu'aucune solution n'aboutit, l'hypnose est un outil précieux. Celle-ci va intervenir sur le cercle vicieux anxiété-contractures-douleurs crâniennes. Pour certains, on remarque une atténuation, voire un espacement des douleurs. Durant les séances, l'hypnothérapeute apprend des exercices d'autohypnose pour apprendre à gérer les douleurs en amont et au moment des crises. Pour d'autres, les douleurs vont disparaître. Vous trouverez un article plus complet sur les céphalées : lien


Diminuer/Supprimer les douleurs aiguës

L'hypnose aide à diminuer voire à supprimer la douleur pour réaliser des soins : pansements pour les blessures, les piqûres... La pratique de l'hypnose en milieu médical est de plus en plus courante, pour gérer la douleur des patients, pour des opérations habituellement sous anesthésie, pour les accouchements...

Les douleurs chroniques

Les douleurs chroniques correspondent à une douleur continue ou récurrente. Elle peut durer plus de trois à six mois ou peut-être plus longue que le temps habituel de guérison d'une blessure ou d'une maladie.

Le mal de dos

Environ 80 % de la population a souffert, souffre ou va souffrir de douleur au dos au cours de notre vie. L'hypnose peut agir en cas de mal de dos d'origine nerveuse, pour détendre les muscles, relâcher les tensions psychologiques et ainsi apaiser les douleurs.


L'hypnose en permettant la détente musculaire, la modification des perceptions des sens, de son corps, en augmentant la suggestibilité agit directement sur la douleur pour la faire diminuer voire disparaître. L'effet antalgique de l'hypnose a été démontré par de nombreuses études. Mais, les mécanismes neurologiques concernant les réponses aux suggestions hypnotiques ne sont pas encore expliqués.

Le syndrome du côlon irritable

Ce syndrome est sans gravité mais très dérangeant au quotidien. Il se caractérise par :

- des douleurs abdominales - un inconfort - des troubles du transit intestinal tels que la constipation, la diarrhée ou une alternance entre les deux.


Vous trouverez un article sur les maux de ventre et l'hypnose ici


La première étape pour chaque douleur est avant tout d'aller consulter votre médecin traitant pour établir un diagnostic.

Je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre, ni psychothérapeute. Je ne fais donc pas de diagnostic, ne soigne pas et ne guéris pas. Ces pages sont données dans le cadre d'une démarche de bien-être à l'exclusion de tout objectif médical (ou paramédical) et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.

C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées ici N'hésitez pas à partager si l'article vous a plu !

Bien à vous, Laurie Le Borgès Hypnose Paris 10 Bibliographie - Doctissimo lien - Santé Magazine lien

Posts récents

Voir tout