Burn out, comment prévenir l'épuisement professionnel ?

Mis à jour : il y a 2 jours


Burn out, comment prévenir l'épuisement professionnel ?


Le burn out est une combinaison d'un épuisement profond, à la fois physique, mental et émotionnel relié à une situation de travail dégradé. Il est forcément relié au travail contrairement à la dépression où le travail est un facteur pouvant aggravé la situation.

Comment l'hypnose peut accompagner un burn out ?

Depuis les années 90, la fréquence des problèmes de santé psychologique au travail ne cesse de croître. Au sein des problèmes de santé psychologique, on discerne la dépression, les troubles anxieux, le stress-post traumatique, le burn out... qui représente actuellement 40% des invalidités de longue durée (comparé à 18% en 1990).


Le burn out peut toucher tous les secteurs d'activités demandant un un engagement personnel et émotionnel important. Les personnes peuvent être touchées par le burn out quand elles en arrivent à estimer qu'un écart trop fort entre leurs attentes, la représentation qu'elles se font de leur métier, reliée à des valeurs, un sens et un état d'esprit, et la réalité du travail. Ces conditions les épuisent émotionnellement et les conduit à remettre en cause leur engagement initial.


Ne parvenant pas à faire face aux exigences de leur environnement professionnel, les personnes concernées voient leur énergie, leur motivation et leur estime d'elles décliner. Les conséquences peuvent être un désinvestissement de l'activité professionnelle, un sentiment d'échec et d'incompétence dans le travail. Le burn out se répercute ensuite sur la vie personnelle.

Les symptômes du burn out

La première raison d’un burn-out n’est pas psychologique, mais au contraire physiologique, causé par un stress important et répété qu'on nomme stress chronique. Le stress est une réaction du corps, lui permettant de se mettre en alerte lors d’un danger. Mais aujourd’hui, être en alerte face à l’urgence est devenu quotidien pour les personnes souffrant de stress chronique. Le corps finit par s'épuiser.

Le burn out est une des conséquences du stress chronique au travail. C'est un processus qui se fait dans le temps jusqu'au moment où la personne "craque".

L’hyperactivité est actuellement survalorisée. Les personnes ne sont pas évaluées sur les bons critères. Il leur ai demandé de faire beaucoup de choses à la fois, tout en allant le plus vite possible. Et avec l'omniprésence des moyens de communication, de toujours répondre le plus rapidement. Les personnes sont surchargés de travail et d’informations, dont un certain nombre ne leur appartient pas de gérer. Tout en ne prenant pas en compte leur volonté d'effectuer un travail de qualité. Ceci finit par se traduire par la sensation de subir le travail.

Les principaux symptômes avant coureur du burn out sont les suivants :

  • Démotivation constante par rapport au travail

  • Anxiété, inquiétude et sentiment d'insécurité

  • Sentiment d’échec

  • Sentiment d’être incompétent, de ses qualités, dépréciation de soi-même

  • Baisse de confiance en soi, d'estime de soi

  • Sentiment de frustration

  • Irritabilité marquée, colères spontanées, pleurs fréquents

  • Attitude cynique

  • Goût pour s'isoler

  • Difficulté à se concentrer

  • Pertes de mémoire

  • Difficulté d’exercer un bon jugement

  • Indécision, confusion

  • Mal-être général


Des symptômes physiques peuvent apparaître également :

  • Fatigue persistante

  • Parfois des douleurs, différentes en fonction de chacun : maux de dos, douleurs musculaires, migraines, etc..

  • Problèmes digestifs, ulcères de l’estomac

  • Sommeil perturbé

  • Problèmes cutanés

  • Perte ou gain de poids

  • Infections plus fréquentes (rhume, grippe, otite, sinusite, etc...)

Quels sont les causes du burn out ?

Plusieurs facteurs ont pu être mis en évidence : - pas de reconnaissance et de récompenses - une forte pression sur des délais réduits - une surcharge de travail - des objectifs pas clairs ou pas atteignables - une perte de repères avec des demandes contradictoires - des moyens insuffisants pour répondre aux demandes - un ressenti d'insécurité de l'emploi - un sentiment d'une situation inéquitable - un conflit de valeurs - une perte de sens par rapport à un choix profondément ancré dans l'engagement au travail Certaines personnes sont plus sujets au burn out : - les profils ayant des difficultés à gérer leur émotion, étant instable émotionnellement - les personnes étant très contentieuses, qui prête attention aux détails, méthodique, organisé, qui mobilisent un peu plus de temps pour que tout soit "parfait" Le burn out est la première cause d'absence prolongée au travail. Les mesures de prévention

Pour prévenir l’apparition du burn out, plusieurs éléments sont recommandés : - instaurer une meilleure communication, avec des principes et des objectifs clairement énoncées, réalistes et réalisables - veiller à ce que l’organisation du travail et les contraintes qu’elle suscite ne surchargent pas les personnes et ne vont pas à l'encontre des règles et des valeurs de leur profession. - prendre en considération le retour sur l’efficacité du travail et la reconnaissance du travail accompli - s'assurer d'un traitement équitable des personnes La liste est non exhaustive. En quoi l'hypnose est utile face à un burn out ? L’hypnose se révèle extrêmement efficace pour aider les personnes qui souffrent de burn out, en soulageant les symptômes à condition que les conditions de travail en elle même s'améliore. Cela peut passer changer de poste, d'entreprise ou d'une prise de conscience de l'entreprise et de changement de fonctionnement.

Traiter l'anxiété, gérer le stress, éliminer les idées noires, retrouver confiance en soi, se projeter positivement dans l'avenir, retrouver du plaisir au travail... sont les éléments sur lesquels l'hypnose peut apporter une aide. C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées ici Bien à vous, Laurie Le Borgès

Hypnose Paris 10




Bibliographie

- Haute Autorité de la Santé (HAS) lien

- INRS lien